Le droit à l’oubli sur les réseaux sociaux

Publié le 07/08/2017 | Ecrit par Gilles Garidel

Sommaire


le droit à l'oubli sur les réseaux sociauxLes réseaux sociaux diffusent dans un cercle qu’ils souhaitent le plus large possible une bonne partie de notre vie. Mais la vie change, les choses évoluent.

Ce que l’on trouvait sympathique il y a quelques temps, et conforme à ce que l’on était, est devenu un boulet maintenant que l’on n’est plus le même.

Au-delà des fameux « revenge porn », ces vidéos ou photos de situations intimes que des amoureux éconduits mettent en ligne pour se venger, les exemples ne manquent pas.

Deux solutions existent pour disparaître des écrans du web.

Moteurs de recherche, oubliez-moi !

La loi informatique et liberté précise que chacun peut exiger la rectification, la mise à jour, le verrouillage ou l’effacement de données personnelles si elles sont inexactes, incomplètes, équivoques ou périmées.

Cette définition suffit à justifier le retrait d’un certain nombre de document des moteurs de recherche. L’article 40 de la loi prévoit d’autres cas et autorise d'autres recours.

Ainsi, vous pouvez demander à Google et aux autres moteurs de recherche de déréférencer des pages.

Pour Google, le formulaire de déréférencement d’une page vous permet de faire une demande détaillée, dans laquelle vous indiquez la page incriminée. Vous devez accompagner votre demande de déréférencement d’une copie de votre pièce d’identité.

Le moteur de recherche n’est pas obligé d’accepter le déréférencement, s’il l’estime injustifié. Vous pouvez contester cette décision auprès de la CNIL.

Il faut savoir que même si le moteur de recherche accepte le déréférencement, cela ne supprime pas la page du site qui l’héberge. Simplement elle n’apparaîtra pas dans les résultats de recherche.

Sachez aussi que vous devez faire une demande auprès de chaque moteur concerné.

fermer un compte Facebook pour supprimer ses photos

Quitter les réseaux sociaux

De plus en plus de personnes souhaitent quitter définitivement un réseau social. Certaines le font pour rejoindre un autre réseau, d’autres parce qu’elles n’y trouvent plus ce qu’elles en attendaient.

Chez Facebook, vous avez le choix entre seulement désactiver le compte et le supprimer définitivement. Dans les deux cas, vos publications et images ne seront plus visibles. Par contre, vos messages resteront visibles par leur destinataire. Si vous supprimez votre compte Facebook, vous avez 14 jours pour revenir sur votre décision, avant l’effacement des données.

Twitter ne conservera rien de votre compte en cas de désinscription. Toutefois, il faudra quelques jours pour que tout disparaisse. Twitter prévient également qu’il n’est pas responsable de l’indexation par Google d’éléments de votre compte.

Si vous supprimez un compte Snapchat, il est d’abord désactivé pendant 30 jours. Ce n’est qu’après ce délai qu’il est réellement supprimé, avec toutes ses données.

La fermeture d’un compte Linkedin entraîne l’effacement des données, mais pas systématiquement leur retrait des moteurs de recherche. Les données restent récupérables pendant une vingtaine de jours environ.

Copains d’avant vous laisse le choix d’apparaître ou non sur les moteurs de recherche. Si vous supprimez votre compte Copains d’avant, les données seront conservées pendant deux semaines avant effacement total. Le réseau social précise que le délai d’oubli par les moteurs de recherche peut atteindre plusieurs semaines.

Faire disparaître des photos sur Facebook

Sur les réseaux sociaux, il y a les photos que vous avez mises en ligne, et les autres. Elles ont été partagées par des amis, mais aussi parfois des personnes qui ne vous apprécient pas.

Vous pouvez demander le retrait des photos auprès du réseau social. Un formulaire est à votre disposition.

Sur Facebook, vous ne pouvez demander la disparition que pour vous-même, ou pour un enfant de moins de 13 ans dont vous êtes le tuteur légal.


Résiliez en ligne :

Lettre de résiliation assurance Assurances Lettre de résiliation habitationLogement
Lettre de résiliation banque et financeBanques et finances Lettre de résiliation loisirsLoisirs, shopping
Les lettres de résiliation médiasMédias, cinéma, TV Lettre de résiliation santéSanté, bien-être
Lettre de résiliation transports et autoTransports Lettre de résiliation téléphonie mobile, fixe, internetTéléphone, internet