Menu

Comment résilier une box internet en cas de déménagement ?

Mis à jour le 12/06/2018

La connexion internet est désormais une préoccupation aussi importante que le contrat d’électricité et de gaz ou l’abonnement au service d’eau. Le déménagement impose de transférer le contrat de votre fournisseur d’accès internet, ou de le résilier pour choisir une autre offre. Que ce soit pour payer moins cher ou bénéficier d’une connexion plus performante, la résiliation de votre abonnement internet est une opération à envisager et à calculer.

Résilier son internet et déménager

1 - Peut-on résilier son internet à cause du déménagement ?

Les conditions générales de vente des fournisseurs d’accès internet indiquent que le déménagement est un motif légitime qui permet de résilier. Mais attention, ceci n’est vrai que si vous déménagez à l’étranger, ou en France dans un lieu où le forfait internet ne pourra pas être utilisé, ou avec des restrictions. Votre opérateur vous proposera probablement une nouvelle offre, mais vous pourrez la refuser.

Si la nouvelle adresse permet de profiter du forfait dans les mêmes conditions que l’ancienne, il faut trouver autre chose que le déménagement pour résilier. Le fournisseur d’accès internet transfèrera la connexion à la nouvelle adresse.

2 - Quand peut-on résilier un forfait internet ?

Il y a deux types d’abonnements internet : avec engagement et sans. L’engagement est en général d’une durée de 12 mois, ou éventuellement 24 mois. C’est une période initiale, à l’issue de laquelle vous pourrez résilier le forfait internet sans autres frais que ceux de coupure du service. La résiliation est possible pendant l’engagement, mais avec de frais de coupure et une pénalité dont le calcul est simple.

Vous payerez la totalité des mensualités restantes jusqu'à la fin du 12e mois. Si l'engagement était de 24 mois, vous serez aussi redevable d'un quart des mensualités restantes du 13e au 24e mois inclus.

Si votre forfait internet est sans engagement, ou si celui-ci est terminé, vous pouvez déménager et résilier le forfait pour trouver mieux ou moins cher, sans pénalités.

Vous n’aurez alors que les frais de coupure du service à régler :

  • SFR Altice, RED, Free, La Poste : 49 €.
  • Orange, Sosh : 50 €.
  • Bouygues Telecom : 49 € si le contrat a été signé avant le 23/3/2015, et 59 € s’il a été signé après. Pour les contrats signés après le 23/5/2018, ils sont de 29 €.

3 - Comment résilier ma box quand je déménage ?

Si vous déménagez en restant dans la même zone de numérotation élémentaire (les deux premiers chiffres : 01, 02, 03, 04, 05), vous pouvez demander la portabilité de votre numéro au nouveau fournisseur d’accès internet. Ainsi c’est lui qui se chargera de résilier le contrat. Vous n'aurez qu'à lui communiquer le RIO (Relevé d'Identité Opérateur), un code que vous obtenez en appelant le 3179 depuis la ligne à résilier.

Cette solution n’est pas intéressante si vous voulez obtenir de ne pas payer de frais de résiliation en invoquant le déménagement. Il faut fournir des justificatifs, et la lettre recommandée permet de les joindre à la résiliation. Elle permet aussi d’être certain de la date de notification de la résiliation.

4 - Comment trouver la meilleure offre pour ma nouvelle adresse ?

Chaque adresse dispose de ses propres caractéristiques et performances numériques. Suivant la rue et même le bâtiment où vous déménagez, vous pouvez être cantonné à l’ADSL ou disposer de la fibre. La première chose à faire est donc un diagnostic gratuit de performance numérique, par exemple avec notre partenaire Ariase. Vous saurez ainsi en un instant quels opérateurs sont à même de vous fournir dans le lieu où vous déménagez la meilleure offre en termes de performances et de prix.

Les lettres de résiliation de forfait internet