Comment résilier une clé 3G, et pourquoi changer ?

Publié le 11/09/2017 | Ecrit par Gilles Garidel

Sommaire


Résilier une clé 3G ou 3GLa technologie de l'internet mobile a changé avec l'arrivée des hotspots mobiles.

On peut résilier une clé 3G ou 4G pour passer au Wi-Fi mobile, ou parce que les besoins en internet mobile ont évolué.

Généralement souscrits sans engagement, les forfaits des clés sont simples à résilier.

Si vous êtes engagé, il faudra cependant payer pour résilier votre clé 3G ou 4G.

Qu’est-ce qu’une clé 3G ?

Une clé 3G ressemble beaucoup à une clé USB, dont elle reprend la fiche de connexion. Elle est toutefois plus volumineuse. On l’insère dans un des ports USB d’un ordinateur ou d'une tablette, et elle offre les services d’un modem.

Le débit délivré par la clé est variable, et il dépend de plusieurs facteurs :

  • La zone dans laquelle se trouve la clé,
  • Les performances de la clé,
  • Le débit autorisé par l’opérateur. En effet, lorsque le seuil autorisé par le forfait souscrit est atteint, le débit est fortement réduit, voire supprimé.

Pourquoi résilier une clé 3G ou 4G?

Plusieurs motivations poussent à résilier une clé 3G ou 4G.

  • La résiliation est envisagée parce que l’on n’a plus l’usage de la clé. C’est le cas par exemple si l’on a dû s’installer temporairement dans un logement non équipé de l’internet, dans lequel la clé était le seul moyen d’accès au web.
  • On peut résilier une clé 3G ou 4G parce qu’elle permettait un accès internet lors de voyages professionnels ou privés, et qu’une autre solution est proposée par l’entreprise.
  • Souvent, on souhaite résilier une clé 3G parce qu’elle est dépassée technologiquement ou à cause d’une mauvaise couverture géographique du réseau. L’apparition des hotspots mobiles a énormément réduits l’intérêt des clés, et de nombreux utilisateurs décident de les résilier pour adopter cette nouvelle forme de connexion.
  • Le changement d’opérateur pour son mobile ou son internet fixe est aussi un motif de résiliation d’une clé 3G ou 4G.
  • Enfin, résilier une clé 3G ou 4G que l’on utilise peu permet de faire des économies.

Résilier une clé 3G ou 4G SFR

Résolier un clé 3G SFRLes offres SFR sont sans engagement. Pour résilier une clé 3G ou 4G SFR, une lettre recommandée avec accusé de réception est demandée par l'opérateur. Le délai de résiliation de l’abonnement est de 10 jours à partir de la date de réception de la lettre recommandée.

Si votre clé 3G ou 4G utilise une carte sim liée à un abonnement en cours, la résiliation de cet abonnement, avec ou sans engagement, entraînera celle de la clé.

Résilier une clé 3G ou 4G Bouygues Telecom

Résilier un clé 3G Bouygues TelecomBouygues Telecom propose des forfaits pour ses clés avec ou sans engagement. On peut résilier le forfait d’une clé 3G ou 4G sans engagement par une lettre recommandée avec accusé de réception.

Le délai de résiliation de la clé 3G ou 4G est de 10 jours à compter de la réception de la notification par Bouygues Telecom.

En cas de forfait avec engagement de 12 mois, résilier une clé 3G ou 4G entraîne le règlement de toutes les mensualités restantes à la date de résiliation.

Résilier une clé 3G ou 4G Orange

Résilier un clé 3G OrangeSi le forfait a été souscrit sans engagement, résilier une clé 3G ou 4G Orange peut être fait sur appel téléphonique au service client, ou par lettre recommandée. La résiliation se fera aussi simplement en n’utilisant pas le coffret ou la pochette Prêt à Surfer Orange.

Si le forfait Orange a été souscrit avec une tablette, un engagement de 12 ou 24 mois figure au contrat. Résilier la clé 3G ou 4G impose alors de payer l’ensemble des mensualités restant jusqu’à la fin de la période initiale.

Des motifs légitimes, tels que la perte d’un CDI, la maladie ou un handicap, un déménagement dans une zone ne permettant pas de bénéficier du service et quelques cas de force majeure, permettent de résilier la clé 3G ou 4G sans avoir à payer les mensualités restant dues.

Trouvez le modèle de lettre de résiliation adapté à votre situation pour résilier votre contrat ou abonnement