Menu

Comment résilier un abonnement presse magazine ?

Publié le 29/01/2018

La loi autorise de nombreuses modalités de souscription et de résiliation des abonnements de presse magazine. Rien n'est véritablement réglementé, et les conditions de résiliation sont déterminées par chaque éditeur et contenues dans les Conditions Générales d 'Abonnement de chacun. Certains éditeurs de presse permettent de résilier un abonnement à tout moment. D'autres imposent d'attendre la fin de l'abonnement pour le supprimer ou ne pas le renouveler.

résilier un abonnement de presse magazine

La liberté que vous aurez de résilier votre abonnement à un magazine dépend de plusieurs facteurs :

  • L'avez vous souscrit directement auprès de l'éditeur (Mondadori, Hachette, Bayard, Prisma, Disney, etc.), ou via un intermédiaire tel que l'OFUP, ADL Partner, Viapresse, Toutabo, ou autre ?
  • Voulez-vous résilier un abonnement à un magazine avec ou sans engagement de durée?
  • L'abonnement est-il reconduit tacitement ou non ?

1 - Comment résilier un abonnement de magazine à durée déterminée ?

L'abonnement à un magazine à durée déterminée ne peut être résilié avant sa fin. Certains éditeurs acceptent cependant une cessation anticipée de l'abonnement. Le plus souvent, cette résiliation est liée à des motifs légitimes qui sont inclus dans les conditions générales de vente et d'abonnement de l'éditeur du magazine ou de l'intermédiaire. Les motifs légitimes sont par exemple la perte d'emploi, la maladie, le déménagement, la cécité, le surendettement, etc. Il est parfois possible d'obtenir le remboursement des numéros du magazine déjà payés et non reçus.

Les abonnements de magazines à durée déterminée ne sont en général pas renouvelés automatiquement par tacite reconduction. Cela signifie que lorsque l'abonnement est arrivé à son terme, vous ne devez plus rien, les prélèvements éventuls sont stoppés, et vous ne recevez plus votre magazine.

2 - La résiliation d'un abonnement à durée libre

Depuis plusieurs années, les éditeurs de presse proposent aussi des abonnements à durée libre. Ils peuvent donc être arrêtés à tout moment, sans pénalité. Attention, l'éditeur de presse a peut-être assorti l'offre d'une période minimale d'abonnement, au cours de laquelle vous ne pouvez pas résilier votre magazine, sauf en cas de motif légitime. Il faut donc attendre la fin de la période initiale d'abonnement pour que la durée soit réellement libre et la résiliation possible quand vous le désirez.

A la fin de la période initiale, l'abonnement peut être automatiquement renouvelé pour une durée égale, si le contrat que vous avez signé le prévoit. Mais si c'est le cas, l'éditeur de presse ou l'intermédiaire doit se conformer à l'Article L 136-1 du Code de la Consommation, et respecter la loi Chatel. Celle-ci l'oblige à vous prévenir, par courrier et au plus tard un mois avant le terme de l'abonnement au magazine, de la possibilité de résiliation.

Utilisez alors notre modèle de lettre de résiliation et notre service d'envoi en recommandé pour mettre fin simplement et rapidement à l'abonnement.

Si vous n'êtes pas ou plus engagé par une durée initiale minimum, votre demande de résiliation peut être faite librement, et votre abonnement au magazine cessera, en général dans le mois qui suit.

3 - Les modèles de lettres pour résilier un abonnement de magazine