Menu

Comment supprimer un don mensuel par prélèvement à l’Unicef ?

Mis à jour le 06/11/2018

L’Unicef (United Nations International Children's Emergency Fund) est un fond des Nations-Unies dédié à la défense des droits des enfants. Cet organisme international intervient principalement en zone de guerre ainsi que lors de catastrophes telles que les tsunamis, séismes, etc.

 Comment supprimer un don mensuel par prélèvement à l’Unicef ?

1 - Les dons mensuels à l’Unicef

L’Unicef collecte les dons ponctuels et mensuels à travers des actions de démarchage sur la voie publique, des campagnes de publicité, et sur son site internet.

Le donateur choisit un montant mensuel de don, qui sera prélevé chaque mois sur son compte bancaire, jusqu’à ce qu’il le résilie.

Les dons à l’Unicef permettent de profiter de déductions d’impôts importantes, qui font que chaque versement est compensé par un crédit qui en diminue le coût réel.

Malgré cela, les donateurs en viennent tôt ou tard à résilier leur don mensuel à l’Unicef, pour différentes raisons :

  • Une difficulté financière passagère ou durable qui exige des économies.
  • L’intérêt pour une autre association ou ONG, qui entraîne une diminution des dons à l’Unicef.
  • Un désaccord avec les principes et les interventions de l’Unicef, par exemple lors d’un conflit.

2 - Comment arrêter un versement mensuel de don à l’Unicef ?

Avant tout, il faut savoir que vous pouvez continuer à aider l’Unicef, mais en diminuant le montant de votre contribution mensuelle. Ainsi vous évitez de résilier votre don tout en libérant une somme que vous consacrerez à un autre usage.

La suppression du versement mensuel du don à l’Unicef est possible par téléphone (09 693 684 68), ou courrier. La résiliation par téléphone vous expose au discours d’un opérateur del'Unicef qui va tout faire pour vous dissuader. C’est pour cela que de nombreux souscripteurs préfèrent résilier leur don à l’Unicef par courrier.

La lettre de résiliation envoyée en recommandé avec accusé de réception est le moyen le plus sûr pour notifier l’arrêt des prélèvements. Prévoyez d’envoyer la demande suffisamment tôt pour que l’Unicef puisse vous retirer de la liste des prochains prélèvements. Un minimum de 8 jours est généralement conseillé.

Notez l'article 3.67 /5 (3 votes)