Clôturez rapidement votre compte à la Banque Postale

Publié le 30/08/2017 | Ecrit par Gilles Garidel

Sommaire


Cloturer un compte à la Banque PostaleLa clôture d’un compte à la Banque Postale est une opération réalisée chaque année par de nombreux clients.

Cette banque a la réputation d’être tatillonne, et la lettre recommandée est un moyen sûr de signifier votre demande de clôture.

Grâce à l'aide à la mobilité bancaire, vous pourrez clôturer un compte à la Banque Postale sans peine et rapidement.

Clôturer un compte à la Banque Postale

Si vous prévoyez d’ouvrir un compte dans une banque concurrente, la nouvelle banque doit vous proposer le service d’aide à la mobilité bancaire. Elle vous remettra un guide explicatif détaillé.

Il faut savoir que son action se limitera à assurer la transmission de votre compte courant. Vous devrez vérifier que tous les chèques émis ont bien été encaissés, et surtout vous devrez vous charger du transfert ou de la clôture de tous vos livrets et placements en cours à la Banque Postale.

Dans le cas d’un transfert de comptes vers une banque dont vous êtes déjà client, vous ne pouvez pas utiliser l’aide à la mobilité.

Dans ces deux cas, il est assez simple de procéder vous-même au transfert et à la clôture du compte à la Banque Postale. Une bonne organisation vous simplifiera les choses.

Pour clôturer la Banque Postale, une lettre recommandée, qui constitue une preuve indiscutable, est conseillée, plutôt que la visite dans une agence.

Pour Alice, plus de Banque Postale…

Clôturer un compte à la Banque PostaleLe jour des 16 ans d'Alice*, ses parents lui ont ouvert un compte à la Banque Postale. Les années ont passé, et Alice passe son temps à parcourir le monde pour son travail.

Elle utilise au quotidien une banque en ligne, et souhaite clôturer le compte à la Banque Postale.

Elle profite d’un passage en France pour transférer le livret que ses parents avaient ouvert. A Hong Kong elle fait le changement des deux prélèvements qui étaient à la Banque Postale.

Elle n’a plus depuis longtemps de carte ou de chéquier, et rien n’est en attente d’encaissement.

Elle se connecte sur Resilier.com depuis Seattle, et clôture son compte à la Banque Postale. Avec la signature électronique, qui a la même valeur qu’une signature sur papier, sa lettre recommandée part dès qu’elle la valide.

Resilier.com la transmet numériquement à La Poste, qui l’imprime, et l’envoie en recommandé avec accusé de réception.

Alice n’aura pas besoin de passer une nuit blanche à Seattle pour clôturer son compte à la Banque Postale…

*Situation imaginaire

Les étapes pour clôturer un compte à la Banque Postale

  • Sur simple demande, la banque doit sous 5 jours vous envoyer une liste de vos prélèvements et virements récurrents.
  • Munissez-vous de vos relevés des douze derniers mois.
  • Pointez sur chaque relevé les virements et prélèvements récurrents, aussi bien au crédit qu’au débit. Comparez votre résultat avec la liste fournie par la Banque Postale.
  • Pointez également à partir des relevés et de vos carnets les chèques de moins d’un an qui ne sont pas encaissés.
  • Envoyez vos nouvelles coordonnées bancaires à tous les émetteurs de virements ou de prélèvements. Vérifiez ultérieurement que la modification est faite.
  • Lorsqu’il ne reste plus aucun chèque à débiter, restituez ou détruisez vos cartes bancaires et vos chéquiers, entamés ou non.
  • Vous pouvez alors envoyer votre demande de clôture du compte à la Banque Postale, en recommandé avec accusé de réception.
  • Après avoir cliqué sur le bouton ci-dessous, remplissez le formulaire.
  • Vous pouvez joindre un document à votre lettre recommandée, par exemple le rib du compte sur lequel sera transféré le solde créditeur.
  • La lettre de clôture de votre compte à la Banque Postale est transmise immédiatement à La Poste. Elle est imprimée, et envoyée en recommandé avec accusé de réception.