Menu

Comment résilier un contrat d'assurance habitation LCL ?

Mis à jour le 20/07/2018

Vous voulez résilier votre assurance habitation LCL ? Il est important que vous sachiez avant tout comment faire et quelles conditions snt nécessaires. La loi Hamon régit la résiliation des assurances habitation. Elle offre de nombreuses possibilités, mais elle fixe aussi un cadre qui doit être respecté : l'ancienneté du contrat, l'existence de motifs légitimes, une procédure. Suivez notre guide, et résiliez sans frais et sans peine votre contrat d'assurance habitation LCL.

assurance-habitation

1 - Comment résilier son contrat d'assurance habitation LCL ?

Une assurance habitation LCL peut concerner une résidence principale, une résidence secondaire, un appartement ou un logement étudiant. Plusieurs motifs peuvent pousser un client à résilier son assurance multirisque habitation LCL. Parmi les raisons les plus courantes, il y a le déménagement. Toutefois, chaque personne est libre de changer de société d'assurance après avoir découvert une offre plus intéressante ou plus économique. D'où l'importance de savoir comment mettre un terme à votre contrat d'assurance LCL.

Il vous suffit d'envoyer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception à LCL. En vertu de l'article L113-14 du Code des assurances, vous pouvez envoyer votre demande de résiliation aussi bien au siège social qu'à votre agence LCL. Pour ne pas subir les aléas d'une distribution locale ou d'une fermeture d'agence, nous proposons des lettres de résiliation types adaptées à chaque cas, ainsi que l'adresse de résiliation du siège LCL.

La lettre de résiliation LCL

2 - La non reconduction à la première échéance

Il est possible de résilier sans frais et sans justification à la première échéance annuelle. Vous ne pouvez pas le faire avant, sauf si vous avez un motif légitime. Pour éviter la reconduction tacite du contrat, il faut envoyer un recommandé à LCL en respectant bien le préavis : 2 mois avant la date de la première échéance..

Sachez que LCL doit vous envoyer un avis d'échéance au moins 15 jours avant ce délai de préavis et vous rappeler que vous êtes libre de ne pas accepter la tacite reconduction. Cette obligation est imposée par la loi Chatel. Après réception de cet avis, vous disposez de 20 jours pour vous décider. Si LCL ne vous envoie pas d'avis d'échéance, vous être libre de demander une résiliation à tout moment. La résiliation sera effective au lendemain de la date d'envoi de votre résiliation à LCL.

3 - Arrêter son contrat habitation LCL après la première année

Grâce à la loi Hamon, dès que le contrat d'assurance habitation LCL a atteint son premier anniversaire, vous pouvez le résilier librement, avec un préavis d'un mois. Attention, si vous êtes locataire, vous ne pouvez pas laisser votre logement sans assurance. Il faut donc que vous souscriviez un nouveau contrat avant de résilier celui de LCL. Cette disposition ne s'applique pas aux propriétaires, sauf si un réglement de copropriété l'impose.

Votre résiliation d'assurance habitation dans le cadre de la loi Hamon se fait par lettre recommandée avec accusé de réception, envoyée à LCL. Si vous avez décidé de choisir une nouvelle société d'assurance, vous pouvez demander à celle-ci de s'occuper des démarches. La date de résiliation est toujours fixée à 1 mois après la réception de votre demande par votre assureur.

4 - Vous pouvez résilier à cause d'un changement de situation

Vous pouvez être amené à faire face à diverses situations, qui sont des motifs légitimes pour résilier pendant la première année :

  • Un déménagement,
  • Un changement de situation familiale (situation ou régime matrimonial),
  • Changement de profession, départ en retraite, ou arrêt définitif d'activité professionnelle,
  • Hausse du tarif de l'assurance habitation.

Vous devez informer votre assureur de votre changement de situation dans les 3 mois suivant l'évènement. La résiliation est effective 1 mois après sa notification. Notez bien que le risque doit être modifié, c'est à dire que LCL doit augmenter la prime ou réduire des garanties. Si rien ne change, le motif n'est pas légitime.

Un autre motif de résiliation vous est offert si LCL résilie un autre de vos contrats pour sinistre. C'est également le cas si vous recevez en leg ou don un logement assuré chez LCL. Le délai est alors de trois mois, et le préavis d'un mois.

Dans tous les cas, vous devrez impérativement accompagner votre lettre de résiliation d'un justificatif. Si à l'issue de la résiliation vous avez versé une prime supérieure à la période réellement couverte, LCL vous remboursera le trop perçu, en ne facturant aucun frais ni pénalité.