Menu

Comment résilier une assurance mobile pour smartphone et tablette ?

Publié le 31/01/2018 | Ecrit par Garidel

résilier assurance mobileLa montée en gamme des smartphones et leur prix toujours plus haut incitent à souscrire une assurance dite affinitaire lors de leur achat. En effet, avec des Iphone ou Samsung qui dépassent largement les 1000 €, le vol, la casse ou l’oxydation peuvent coûter très cher, beaucoup plus que la cotisation mensuelle de l’assurance mobile. Mais quand le téléphone vieillit, on peut se poser la question de garder une couverture pour son smartphone, et vouloir résilier l’assurance de son mobile.

D’autres raisons peuvent également amener à résilier l’assurance d’un mobile. On peut citer bien sûr la vente ou la perte du téléphone, qui rend la couverture inutile. Il y a aussi l’envie de faire des économies, en considérant que de toute façon, le remboursement de l’assurance en cas de problème avec le mobile serait insuffisant.

Le changement d’opérateur ou de compagnie d’assurance, peut également être un motif de résiliation d’une assurance de mobile. Ceci est d’autant plus important que les grands groupes d’assurance et les banques sont attractifs et cherchent des nouveaux clients. Ils n'hasitent pas à pousser leurs fidèles à résilier leur contrat d’assurance mobile en cours pour passer chez eux.

La couverture d’un smartphone ou d’une tablette ne représente pas un coût mensuel important. Cependant la résiliation d’une assurance mobile affinitaire peut si l’on n’est pas engagé permettre de réaliser une belle économie annuelle.

Comment fonctionne une assurance mobile ?

En général, l’assurance d’un mobile est souscrite auprès de la boutique qui vend le téléphone (The Phone House, Darty, Apple, Fnac, Meilleurmobile, Boulanger, etc.), ou de l’opérateur (SFR, Orange, Bouygues Telecom, etc.). Les compagnies d’assurance elles aussi proposent des contrats pour les affinitaires (Axa, MAAF, etc.). Les banques se sont lancées et sont aussi capables d’assurer un mobile (Banque Populaire, BNP, LCL, CIC, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, La Poste, Société Générale, etc.).

Il existe différents types de contrats, pour vous indemniser en fonction de certains sinistres. Vous pouvez être couvert pour un problème de vol de mobile, de casse, d’oxydation, de perte, etc. Bien sûr, plus vous voulez de couverture et plus l’assurance de votre smartphone vous coûtera cher.

Le contrat est souscrit lors de l’achat, et vous vous engagez à conserver le contrat pendant au moins un an. C’est ce que l’on appelle la période d’engagement, ou période initiale. Si vous résiliez une assurance mobile pendant ces douze mois, l’assureur, quel qu’il soit, vous demandera de payer quand même toutes les mensualités des mois restant avant la fin du douzième.

Attention, certains contrats d'assurance affinitaire sont considérés comme collectifs, en général souscrits par l'opérateur lui-même auprès de la compagnie d'assurance. La loi Chatel ne s'applique pas à ces contrats et les possibilités de résiliation de ces assurances mobile sont définies par les Conditions Générales de Vente. Il faut alors invoquer la vente, la perte, le vol, ou tout autre motif légitime, pour résilier avant l'échéance annuelle l'assurance de votre mobile.

Quand et comment résilier une assurance mobile ?

Dès que vous avez payez vos mensualités pendant douze mois, vous pouvez résilier votre assurance mobile quand vous le souhaitez. La résiliation d’une assurance est possible même si votre contrat a été reconduit tacitement. L’assureur doit respecter la loi Hamon et vous autoriser à résilier l’assurance mobile sans frais, ni pénalités, ni tenter de vous empêcher de partir, sauf en vous proposant un meilleur tarif bien sûr ! Vous devez cependant respecter un préavis d’un mois.

La résiliation de votre assurance mobile doit être faite par lettre recommandée avec accusé de réception.

Résilier pendant la première année sans frais

Certaines raisons, que l’on appelle les « motifs légitimes », peuvent permettre une résiliation d’assurance mobile pendant la première année sans avoir à payer les mensualités restantes.

Ces motifs légitimes sont listés dans les conditions générales de vente qui étaient jointes à votre contrat ou que vous trouverez sur le site de l’assureur. En général, on trouve parmi elles :

  • Le décès du propriétaire, sa maladie de longue durée, son emprisonnement,
  • La vente, la perte, le vol ou la destruction du mobile,
  • Etc.

Notez que si vous changez de smartphone, vous n’êtes pas obligé de résilier votre assurance mobile. En effet, vous pouvez alors communiquer à l’assureur la marque, le modèle et le numéro IMEI de votre nouveau smartphone, ainsi qu’une copie de la facture d’achat.

Procédez par lettre recommandée, dans un délai de 30 jours après l’achat.

Les mauvais plans de la résiliation d’une assurance mobile…

Question : Si je n’ai plus mon mobile, je n’ai pas besoin de résilier son assurance ?

Réponse : Si vous vendez votre mobile, s’il est détruit ou volé, prévenez l’assureur le plus vite possible même si le contrat ne vous donne aucune indemnisation. Si vous ne prévenez pas, la compagnie ne peut pas résilier l’assurance mobile, et donc vous devez continuer à payer pour un smartphone que vous n’avez plus ! Ainsi l’assurance du mobile sera arrêtée, et en plus la compagnie vous remboursera la période déjà payée et non couverte.

Question : Si j’arrête de payer mon assurance mobile, le contrat sera automatiquement résilié ?

Réponse : Ne croyez pas qu’il suffit de ne plus payer les mensualités pour résilier une assurance mobile ! C’est faux ! Tout ce que vous gagnerez sera de ne plus être assuré s’il y a un problème, et de devoir quand même payer les mensualités tant que vous n’aurez pas envoyé votre lettre de résiliation de l’assurance mobile. Bien sûr, les frais de recouvrement et intérêts seront aussi à votre charge.

Les modèles de lettres de résiliation

Trouvez le modèle de lettre de résiliation adapté à votre situation pour résilier votre contrat ou abonnement