Menu

Comment résilier une complémentaire santé de la Macif ?

Mis à jour le 02/10/2018

La complémentaire santé, ou mutuelle, de la Macif est déclinée en 4 offres. Elle se caractérise par l’absence de questionnaire médical et de limite d’âge. La résiliation de la complémentaire santé de la Macif est fixée par les conditions générales. Elles prévoient la possibilité de renoncer à son adhésion à la complémentaire santé et de ne pas renouveler le contrat auprès de la Macif, à l’échéance et en dehors.

Comment résilier une complémentaire santé de la Macif ?

1 – Les contrats santé de la Macif

Quatre formules sont proposées, avec des niveaux de couverture différents :

  • Economique, pour une mutuelle Macif couvrant l’essentiel.
  • Equilibrée, avec prise en charge des dépassements d’honoraires, l’ostéopathie, l’acupuncture, la diététique, une chambre particulière et la pharmacie.
  • Protectrice, pour un soutien renforcé.
  • Excellence, avec une couverture maximale par l’assurance santé de la Macif.

Quelle est la date d’échéance ?

Après signature, la complémentaire santé de la Macif se termine au 31 décembre. Le contrat est alors reconduit tacitement pour une période d’un an. L’échéance de la mutuelle est donc toujours au 31 décembre, quelle que soit la date de souscription.

2 – Peut-on se rétracter et annuler le contrat ?

Le délai de renonciation à la complémentaire santé de la Macif est de 30 jours. Il démarre à la prise d’effet du contrat. La renonciation, ou rétractation, doit être faite par lettre recommandée avec accusé de réception. La Macif vous demandera de restituer les cartes de tiers payant, et elle vous remboursera les cotisations payées, moins les prestations qui auraient pu être versées.

3 – Quand peut-on résilier une assurance santé de la Macif ?

Résilier à l’échéance

Les assurances santé ne sont pas soumises à la loi Hamon. Cela signifie que vous ne pouvez pas résilier une complémentaire santé de la Macif à tout moment après le douzième mois de contrat. Vous devez attendre l’échéance annuelle, c’est-à-dire le 31 décembre.

Le préavis de résiliation est de 2 mois. La loi Chatel impose aux assureurs d’envoyer un avis d’échéance, à une date qui vous laisse le temps de résilier le contrat. Si ce n’est pas le cas (envoi tardif, absence d’envoi), vous pouvez résilier la complémentaire de la Macif.

Quitter la Macif sans attendre l’échéance

Plusieurs motifs légitimes autorisent une résiliation de la complémentaire santé de la Macif en dehors de l’échéance annuelle :

  • Un déménagement, un changement de CPAM, de régime matrimonial. La Macif n’acceptera de clore le contrat que si cette modification entraîne une hausse de la cotisation de la mutuelle. Dans ce cas, vous recevrez un nouvel avis d’échéance, et vous aurez 30 jours pour résilier la complémentaire santé de la Macif.
  • Une modification des garanties par la Macif. Vous disposez d’un mois pour refuser et mettre un terme au contrat.
  • L’obligation d’adhésion à une mutuelle d’entreprise obligatoire. Il faut dans ce cas joindre un justificatif à la lettre de résiliation. Notez que la loi vous autorise à rester à la Macif jusqu’à la prochaine échéance annuelle.

4 – Comment résilier une complémentaire santé de la Macif ?

La lettre de résiliation

Pour arrêter votre mutuelle, vous devez impérativement envoyer une lettre de résiliation à la Macif, en recommandé avec accusé de réception. L’adresse d’envoi figure sur votre carte de tiers payant. Resilier.com vous propose les modèles de lettres adaptés à chaque cas, avec l’adresse de la Macif qui convient.

La date de prise en compte

Les conditions générales de la Macif ne précisent pas si la mutuelle prend en compte la date d’envoi de la lettre de résiliation ou celle de réception. Nous vous conseillons donc d’anticiper et de considérer que ce sera la date de réception du courrier recommandé qui marque la demande de résiliation.

Notez l'article 5.00 /5 (1 vote)