Menu

Comment résilier une assurance auto AXA ?

Mis à jour le 05/10/2018

La résiliation d’un contrat auto AXA est régie par le Code des Assurances, les lois Hamon et Chatel, entre autres. L’assureur insiste sur le respect des procédures et du délai de préavis. Il est donc important de bien préparer votre non reconduction ou arrêt du contrat AXA, pour ne pas devoir payer de frais ou rester chez l’assureur.

Comment résilier une assurance auto AXA ?

1 - Les contrats d’assurance auto AXA

AXA propose plusieurs types de contrat d’assurance auto, adaptés à différents profils de conducteurs. Il est notamment possible de souscrire une assurance jeune conducteur, ou au kilomètre, afin de payer une prime correspondant au risque réel. Le niveau de couverture va du tiers au tout risques.

Le contrat commence à la signature, sauf si un accord sur une autre date a lieu. Sa durée est d’un an, avec reconduction tacite à l’échéance annuelle.

2 - Quand peut-on résilier une assurance auto AXA ?

Résilier à l’échéance annuelle

Tous les ans, vous pouvez dénoncer le renouvellement du contrat automobile AXA. Le préavis est de deux mois. La loi Chatel oblige l’assureur à vous envoyer un avis d’échéance, au moins 15 jours avant la date limite de résiliation. Cet avis doit mentionner le montant de la prime pour l’année à venir et la possibilité de non reconduction. Si l’avis est envoyé moins de quinze jours avant la date limite de non reconduction, vous disposez de 20 jours calendaires pour résilier l’assurance auto AXA. Ce délai commence le jour d’expédition de l’avis.

Résilier hors échéance

A partir du moment où le contrat auto AXA a atteint son premier anniversaire, vous pouvez le résilier librement à tout moment. Le préavis est alors d’un mois. N’oubliez pas que votre véhicule doit rester assuré en permanence. Vous devez donc dans tous les cas souscrire un nouveau contrat avant de résilier l’assurance auto AXA. Votre nouvel assureur auto pourra se charger de résilier AXA pour vous.

Résilier pendant la première année de contrat

Seuls quelques motifs légitimes prévus par les conditions générales de vente d’AXA permettent de résilier une assurance avant la fin du douzième mois. Dans tous les cas vous devrez fournir un justificatif. AXA pourra dans certains cas refuser la résiliation de l’assurance auto si le risque n’est pas modifié.

3 - Les motifs pour résilier librement et sans frais

La loi Hamon et le Code des Assurances prévoient les cas permettant la résiliation d’un contrat d’assurance. AXA les a intégrés dans ses conditions générales :

  • Vous faites jouer votre droit de rétractation. Vous disposez de 14 jours, si le contrat a été souscrit à la suite d’un démarchage ou en ligne.
  • AXA a résilié un autre de vos contrats. Vous avez 30 jours pour arrêter vos contrats AXA, avec un préavis d’un mois.
  • La compagnie refuse de réduire la prime alors que le risque a diminué. Le préavis est d’un mois.
  • Votre situation personnelle, familiale ou professionnelle a évolué. Agissez dans les trois mois, avec un préavis d’un mois.
  • Le véhicule est perdu pour une raison non couverte par le contrat.
  • Le véhicule fait l’objet d’un leg. Le contrat auto AXA est transféré à l’héritier, qui peut le résilier.
  • Le véhicule est vendu ou donné. L’assurance auto AXA est suspendue le lendemain de la vente à 0 heure. Vous devez résilier l’assurance auto AXA, avec un préavis de 10 jours. En l’absence de résiliation, le contrat sera automatiquement supprimé au bout de 6 mois.
  • AXA modifie la prime ou la franchise. Résiliez le contrat auto AXA dans les 30 jours suivant la notification, avec un préavis d’un mois.

4 - Comment résilier une assurance auto AXA ?

AXA insiste dans ces conditions générales sur le respect du délai de préavis. Pour cette raison, nous conseillons de toujours procéder par l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception.

Le préavis commence à la date d’envoi de la lettre recommandée, qui est attestée par le cachet de la Poste, mais aussi par votre bordereau de dépôt.

A l’issue de la résiliation, AXA vous remboursera la partie de prime correspondant à la période payée mais non garantie par le contrat auto.

Notez l'article 5.00 /5 (1 vote)